Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2015

Bembeya Jazz National |Regard sur le passé (1969)

 

Almamy_Samory_Touré-2.jpg

 

 

Se produit en moi une purgation à chaque fois que j'écoute cette œuvre grandiose du duo Sekou Touré / Bembeya Jazz de Guinée, une épopée musicale mandingue de 35 minutes d'une grande beauté composée en l'honneur de l'Empereur du Wassoulou l'Almamy Samory TOURE "dont la lutte anticolonialiste a donné naissance aux plus belles chansons et gestes d'Afrique". L'hymne proclame (extrait) :
Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appel aux hommes les plus valeureux;
Si tu ne peux dire la vérité en tout lieu et en tout temps, fais appel aux hommes les plus courageux;
Si tu ne peux être impartial, cède le trône aux hommes justes;
Si tu ne peux protéger le fer pour braver l'ennemi, donnes ton sabre de guerre aux femmes qui t'indiqueront le chemin de l'honneur;
Si tu ne peux exprimer courageusement tes pensées, donnes la parole aux griots. Oh Faama ! Le peuple te fait confiance parce que tu incarnes ses vertus...

 

 

Les commentaires sont fermés.