Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2012

Bobby Womack | The Bravest Man in the Universe (XL Recordings, 2012)

 

77.jpg

Presque 20 ans après Resurrection (1994) et le succès mythique du générique de Jackie Brown, Bobby Womack âgé de 68 ans est de retour avec The Bravest Man in the Universe co-produit par Damon Albarn et Richard Russel du label XL Recordings. Sa carrière et celle de ses frères a été lancée grâce à Sam Cooke durant les années 60, les liens qui unissent les deux soul men vont d'ailleurs bien au-delà de la musique, puisque Bobby Womack créa le scandale en épousant Barbara Campbell la veuve de Sam Cooke trois mois après son assassinat en 1964. L'album Understanding (1972) est l'un de ses plus grands succès, suivi de la bande originale du film Across 110th Street (1973). Il avait déjà collaboré avec Damon Albarn en prêtant sa voix sur Stylo extrait de l'album de Gorillaz Plastic Beach. Espérons que Richard Russel, le boss de XL Recordings, qui s'était consacré au légendaire et regretté GSH avec la sortie de l'album I'm New Here en 2010 puisse apporter au crooner Bobby Womack la même reconnaissance tardive. En écoute, premier single Please Forgive My Heart extrait de l'album dont la sortie est prévue le 11 juin 2012. Et soit dit en passant, je trouve la prochette extra !

 

Les commentaires sont fermés.